Idée générale

»Chaque élève devrait avoir la possibilité de passer volontairement une partie de sa scolarité dans un pays étranger, étant pris en charge une famille d’accueil ou par un internat.« (de : Vision d’avenir 2020 : Le plurilinguisme de la Grande Région (commission Santer 2003).

Le programme SCHUMAN permet depuis 2003 aux les élèves de la Grande Région d'effectuer un échange individuel réciproque de deux ou quatre semaines avec un élève partenaired'une région voisine, leur permettant ainsi d’approfondir leur connaissance linguistique et interculturelle. L’élève SCHUMAN est hébergé dans la famille du correspondant et est scolarisé dasn l'établissement du partenaire.

Le programme SCHUMAN est encadré par le ministère de l'Education Nationale, le Grand-Duché du Luxembourg, l'académie de Nancy-Metz, le ministère de la Communauté française de Belgique et le ministère de la Culture des länder Rhénanie-Palatinat et Sarre. Ces partenaires se sont fixé comme objectif d’attribuer un correspondant aux élèves sélectionnés et de leur permettre d'être scolarisés dans l'une des régions partenaires.

Administrations du programme